::Forum::
[17 f&eacu... Replays co... [2 mars] S... Tirage voi... [3 f&eacut... Mod 69Xtra... Meilleurs ... LBGPL 2020... Nouveau?... https://ww... GPL D&eacu... [16 d&eacu... [9 d&eacut... Tirages vo... [25 novemb... [11 novemb... Olivier Ma... [4 novembr... Applicatio... Heets coll...
::Pub::
Hit-Parade.com
Anegocier.com
SoftBB
Get Firefox!
::Stat::
::Visites::
Total: 564435
Today: 77
Max: 642
::RIVERSIDE International Raceway - Californie - USA (version usgp60)::
Ce circuit de 6 kms figure à nouveau parmi les tracés mythiques du sport moteur nord-américain, après Bridgehampton et un peu dans la même veine...
Poussière, sable et vitesse !

Créé en 1957 dans les collines désertiques à l'Est de Los Angeles, il va devenir "le" circuit de la mégapole et ainsi attirer de nombreuses compétitions prestigieuses (Indycar/CART, Nascar, CanAm, IROC, du dragster, des courses motos,...)
Les plus grands pilotes américains y auront leurs lauriers et par exemple, le local Dan Gurney y connaitra ses gloires de jeunesse avant d'y tester la première Eagle en 1966.
Le Grand Prix de Formule 1 des Etats-Unis y sera couru une fois en 1960, et remporté alors par Stirling Moss.

Dès sa conception, le circuit comporte 3 variantes de tracé. Pour GPL, nous utilisons la plus longue, qui emprunte toutes les difficultés.
D'abord les "esses" entre les pneus avant de remonter vers la partie vallonée et technique du circuit, pour redescendre enfin vers l'immense ligne droite.

En 1969 et suite à de nombreux accidents graves au freinage au bout de cette ligne droite, on aménage la cassure du "Dogleg" afin d'élargir le rayon du dernier virage en demi-anneau.
Celui-ci est de plus muni d'un banking important et se passe ainsi à haute vitesse.
On remarquera que pour éviter les accidents, dans le cas précis de Riverside, on n'a pas forcé les voitures à ralentir par un virage ou une chicane, mais on a "facilité" le dernier virage qui posait problème et au final encore accéléré les vitesses moyennes sur un tour.
Puisqu'on avait la place, on a adapté le circuit à la vitesse des voitures, et pas l'inverse.

Sur GPL en '69, inutile de dire que ça va aller très très vite, et que ça va secouer !


Pour finir, comme on l'a déjà vu ailleurs, c'est la pression urbaine galopante de Los Angeles dans les années 80 qui poussera à la fermeture du circuit en 1989.
Aujourd'hui, il ne reste pour ainsi dire aucune trace du circuit sous les lotissements et les courses ont été remplacées par le shopping! :-)



Par Mark Beckman (Usgp1960)
Google Earth: 33°56'00'N - 117°16'20'O

Nouvelle écrite par: Jieffe le 22-06-2008 11:41


::Commentaires::
il n'y pas de commentaires pour cette news
Créé par Copay Sébastien. Copyright www.lbgpl.be 2006